Coin Gourmets – Asie


8. Repas - soupe ? (1)L’Indonésie, quel changement après l’Australie! Surpris et conquis. La cuisine indonésienne est simple et bonne. La cuisine est diversifiée, selon les régions et bien relevée avec les épices, dont l’Indonésie est un grand producteur mondial.

x


Où a-t-on mangé ?

Dans la jungle de Sumatra : pancake, fruits et omelette...

Dans la jungle de Sumatra : pancake, fruits et omelette…

Pour le petit-déjeuner, les indonésiens mangent… du riz frit (nasi goreng)! Pour nous, c’est un peu dur… Heureusement, il est souvent possible de manger des bonnes pancakes à la banane, au chocolat ou à l’ananas. Spécial touriste, mais très bonne!

x

x

x

x

Warung

Warung

Le midi, nous mangions la plupart du temps dans un buibui, ici appelé warung. Une cuisine simple, peu variée, mais bonne et bon marché. Ici, la base c’est le riz et les noodles ! Donc riz/noodle frit, riz/noodle au poulet (nasi ayam), etc… toujours accompagné d’un peu de légumes et de sambal, une sauce relevée bien piquante.

x

x

Dans le bus

Dans le bus

Il nous arrive aussi de manger sur le pouce, en achetant aux vendeurs ambulants des plats de riz enveloppés dans du papier. Pas mal!

x

x

x

x

x

x

x

x

Le soir, nous testions de petits restaurants. Et si possible en goûtant au maximum de nouveaux plats et spécialités locales.

x


Les spécialités

Selon les îles, voir les régions, la cuisine peut être différente. En Indonésie, manger consiste à d’abord remplir son assiette de riz et ensuite, à y ajouter différents accompagnements.

x

6. Repas - poisson bis (1)Les indonésiens mangent beaucoup de poisson, pour notre grand plaisir. Servi simplement ou cuisiné, c’est un régal. En revanche, pas (ou peu) de porc, car la majorité de la population est musulmane! Côté viande, c’est plutôt poulet, en ensuite boeuf.

xx

xxx

8. Repas - soupe ? (1)

Soto

Un plat traditionnel est aussi le Soto, une soupe de bouillon, viande et légume.

x

x

xx

xxx

x

xxx

Bakso

Bakso

D’ailleurs, le midi, le bakso est très populaire : une petite soupe avec des boulettes de viande et de noodles. Léger, parfait quand il fait bien chaud!!!

x

x

x

x

x

x

x

Gado-gado

Gado-gado

Sur l’île de Java, il est possible de goûter au Gado-Gado : une salade de légume avec une sauce aux arachides. Un goût bien particulier, plaisant.

x

x

x

x

x

Rendang

Rendang

Sur l’île de Sumatra, nous avons goûté au Rendang, plat de boeuf cuit dans du lait de coco. C’est succulent!!!

x

x

x

x

x

x

Saté

Saté de kamping (chèvre)

Enfin, on a goûté sur Flores au Saté, des brochettes de viande marinées. Délicieux!

x

x

x

x

x


Du côté des boissons

Bintang

Bintang

Le pays étant majoritairement musulman, l’alcool est assez cher… Mais il est possible de trouver de la bière, telle que la fameuse Bintang.

x

x

x

x

x

x

x

x

 

10. Boisson - jus (1)Le pays regorgeant de fruits, les jus de fruits frais sont vraiment bons! On a apprécié.

x

x

x

x

x

x

x

x


Un peu de vocabulaire

Nasi (goreng) : Riz (frit)

Mie (goreng) : Nouilles chinoises (frites)

Soto : Soupe

Ikan : Poisson

Ayam : Poulet

Sapi : Boeuf

Kamping : chèvre

Air : eau

Bir : bière

Kopi : café

 


 Nous ne pensons pas présenter la cuisine du pays, mais simplement notre expérience des papilles !

 

SONY DSC

La cuisine vietnamienne est excellente. Elle gagne haut la main sa place sur le podium des meilleures cuisines du voyage. Fine, diversifie, étonnante, et unique avec toutes ses herbes et épices mystérieuses propres au Vietnam. On a juste A-DO-RÉ.

x


Où a-t-on mangé ?

0. CaféLe petit-déjeuner se résumait souvent à un bon café bien serré. Et oui, le Vietnam est le plus important producteur de café Robusta de la planète. Le café est préparé à l’avance et sous forme concentré. Il est mélangé avec des glacons et souvent avec du lait concentré. Nous avons appris à le demander sans lait ou sucre, sous les regards interrogateurs des vietnamiens : « vraiment, sous 35 degrés ? ». Car eux préfèrent encore le thé !

x

x

x

x

Buibui sur la route

Buibui sur la route

En voyageant à moto, les journées où nous roulions, nous déjeunions dans les bui-bui sur la route, souvent bons, et très bon marché, à base de soupe, ou sur les classiques noodle ou riz frit.

x

x

x

x

x

x

x

SONY DSC

Une particularité du pays est de déjeuner sur les trottoirs, sur des petites tables et des mini-chaises, façon dinette. On a testé, et approuvé, même si ça n’est pas des plus pratiques, notamment pour Manu avec son mètre 92 !!!

 

 

x

x

7. BièresAprès une bonne journée moto, on s’est mis à la mode locale : mini-chaine en plastique, sur le trottoir, à observer les passants défiler. Le tout avec une bonne bière fraîche !

x

x

x

Le soir, on dinait généralement dans un petit restaurant, en goûtant aux spécialités locales. 

x


Les spécialités

En utilisant une multitude d’herbes et d’épices propres au pays, la cuisine vietnamienne se fait fine, variée et excellentissime. Elle est liée historiquement à la Chine, et s’est diversifiée par région. Assez méconnue, c’est l’une (sinon la ?) meilleure cuisine d’Asie du Sud Est.

x

Phô

Phô

Le plat traditionnel, c’est le « phô« , ou soupe. C’était notre repas du midi très souvent. A base de bouillon, noodle, viandes, quelques légumes et surtout plein d’herbes, elle est nourrissante.

x

x

xx

Un condiment essentiel de la cuisine vietnamienne est le nuoc man, sauce de poissons fermentés. On ne la voit pas, ni la sent tellement, en 3 semaines, mais elle joue un rôle important dans ce qui rend unique cette cuisine.

x

1. Fried rice squidLe riz est une composante essentielle, cuisiné de multiples manières. Le plus populaire – et donc peu cher – étant le riz frit : riz frit avec des petits légumes et oeuf, avec de la viande (poulet, porc, boeuf) ou des crustacés (crevettes ou calamar).

xx

x

x

En passant la nuit chez l’habitant, la famille nous a invité à partager leur repas. Ici, à la maison, on s’assoit en rond par terre, on se munit de baguette, on prend un petit bol et on se sert de toutes les petites choses préparées, servies au centre du cercle. Très convivial.

x

8. Nems

Nems à préparer soi-même

On a pu goûter aux nems, ces galettes de riz frit fourré avec des légumes frais et de la viande gâchée. Un plat traditionnel vietnamien.

On a d’ailleurs fait les nôtres sur mesure près des grottes de Phong Nha, pour notre plus grand plaisir. Trop bon.

x

x

A Ninh Binh, on a pu goûter la spécialité locale : la viande de chèvre. Bon, les 2 plats goûtés ne resteront pas nos préférés, même si ça n’était pas mauvais.

1. Chèvre bis

1. Chèvre

x

x

x

x

x

x

Calamar

Calamar

Les fruits de mer et les poissons sont omniprésents dans la cuisine, pour notre plus grand bonheur. Et oui, le pays longe la mer et il y a une quantité de pêcheurs !

x

x

x

x

1. Huitres

Huitres

Nous avons d’ailleurs pu déguster des huîtres cuites avec persil, beurre, ail,… UN REGAL ! Une première.

x

x

xx

x

x

Vendeur ambulant de pain

Vendeur ambulant de pain

Un clin d’oeil à la France, avec des petites boulangeries et des vendeurs de pain ambulants croisés régulièrement au détour d’une ruelle. On a apprécié.

x

x

x

xx

x

xx

Curry

Curry de calamar

Nous avons souvent eu l’occasion de manger des plats au curry. Plus ou moins épicés. Un régal.x

x

x

x

x

x

Litchi

Litchis

Le Vietnam propose un large panel de fruits, de par ses différents climats. On connait bien sûr les classiques oranges, citron, banane, ananas, pastèques, litchi mais on a aussi pu découvrir ou redécouvrir des cousins du litchi (ramboutan), la carambole, les fruits du dragon…

x

x

x


Du côté des boissons

x

0. ThéMême si le Vietnam est le 1er producteur de café Robusta au monde, le thé a une grande place dans le quotidien des vietnamiens. Matin, midi et/ou soir, il se boit dans des mini-tasses (sur une mini table, assis sur une mini chaise). On en a goûté, avec l’impression de jouer à la dinette, et il fut bon !

 

 

SONY DSCLors de nos journées moto, nous prenions souvent un jus de canne à sucre au bord des routes. LA découverte du Vietnam, que nous avons beaucoup appréciée : frais, bon marché et sucré, il nous a souvent fait beaucoup de bien sous la chaleur !

x

x

x

La machine broie la tige de canne à sucre que nos mamitas vietnamiennes inséraient à l’intérieur et un jus en sort directement. Servis avec des glaçons. ON ADORE !

0. Canne à sucre0. Canne sucre

x

0. Biere 333La bière est très populaire au Vietnam. Selon les régions, différentes marques apparaissent avec tout simplement la Hanoi dans le nord près d’Hanoi et la Saigon dans le Sud près d’Hô-Chi-Minh Ville. La bière est très bon marché, c’est d’ailleurs la moins chère de tout le voyage !!!
x

x

x

x

x

x

Dans les montagnes du sud ouest, vers Dalat, un vin est produit. Nous l’avons goûté, et bon… on n’en aurait pas repris un verre !

x

Enfin, on a pu goûter des alcools forts locaux, verres offerts par les papitos des différentes régions perdues. Alors, dire ce qu’on a bu, c’est un peu difficile ! Mais on pense que ça devait ressembler à de l’alcool de riz.

 


Nous ne pensons pas présenter la cuisine du pays, mais simplement notre expérience des papilles !

 

cuisine-cambodge-prezLa cuisine cambodgienne n’est pas particulièrement réputée, et pourtant, durant l’époque khmer, c’est elle qui a inspiré les thaï… Avec des influences chinoises et indiennes, nous avons dégoté quelques mets bien sympas !

x

x

x

Où a-t-on mangé ?

repas-buibui-bis

Bui-bui

Nous avons principalement déjeuné dans les bui-bui le midi : petites échoppes avec chaises en plastique, ou roulottes dans la pampa. En choisissant un endroit fréquenté, nous avions la garantie d’un bon repas.

x

x

x

x

Roulotte

Roulotte

Les « restaurants à touristes » sont souvent beaucoup plus chers que les bui-bui de rue, puisque les prix annoncés en USD sont « arrondis ». Ainsi, le Cambodge fut moins bon marché que le Vietnam ou la Thaïlande côté repas. Nous avons fait quelques bons petits restaurants, nous permettant de découvrir de très bonnes spécialités.

x

x

x

Les spécialités

La spécificité de la cuisine cambodgienne réside dans certains condiments utilisés tels que le prahoc (pâte de poisson fermenté) et le kroeung (une autre pâte avec échalotte et citronnelle entre autres). Comme toujours, les plats sont tout de même à base de riz.

 

Coco !

Coco !

On a beaucoup aimé les plats cuisinés avec du lait de coco. En termes de présentation c’est le top, et le goût n’était pas mal du tout !

x

x

x

x

Poisson

Poisson

Nous avons souvent pu déguster du poisson, au barbecue, pêché le matin même. Pas mal ! Le top fut bien sûr les crabes de Kep, qu’on a choisi avant de les déguster 30min plus tard.

x

x

x

x

x

Les plats cuisinés à la vapeur sont souvent à la carte, d’origine chinoise.

 

Loc lac

Loc lac

Nous avons également goûté au beuf mariné, le loc lac. Pas mal !

x

x

x

x

x

x

Pho

Pho

On a pu goûter régulièrement des pho, ces soupes d’origine vietnamienne.

x

x

x

x

x

Crêpe aux oeufs

Crêpe aux oeufs

Nous avons apprécié une crêpe aux œufs bien spéciale, à Siem Reap, qui fut une très belle surprise. On la déguste avec une petite sauce, enroulée dans une feuille de salade ou autre herbe.

x

x

x

x

x

x

Poivre de Kampot

Poivre de Kampot

Le poivre de Kampot est réputé l’un des meilleurs au monde. Nous avons pu le gouter, et en apprendre un peu plus sur sa production. Instructif et étonnant !

x

x

x

x

x

x

Du côté des boissons

Côté boisson, l’alcool était un peu plus cher qu’au Vietnam, à notre surprise. Mais nous avons pu déguster quelques bières tout de même, ainsi que des coktails vraiment bons à Siem Reap.

Bière au coucher du soleil

Bière au coucher du soleil

Cocktail à Siem Reap

Cocktail à Siem Reap

x

x

x

x

x

x

x

x

x

x

Jus de canne à sucre

Jus de canne à sucre

Nous avons aussi retrouvé avec plaisir le jus de canne à sucre. On aime !

x

x

x

x

x

x

x


Nous ne pensons pas présenter la cuisine du pays, mais simplement notre expérience des papilles !

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa cuisine thaïlandaise, on l’aimait déjà avant d’y aller. Du fait du développement touristique du pays, elle est appréciée dans le monde entier, et à juste titre ! Diversifiée, épicée, c’est certainement l’une des meilleures en Asie actuellement. 

 

x

x

Où a-t-on mangé ?

Accompagné du frère de Nolwenn et sa famille, notre consommation a changé : nous avons souvent délaissé nos bui-bui au profit de petits restaurants.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons donc majoritairement mangé dans de petits restaurants, au frais le midi et en extérieur le soir, parfois même les pieds dans le sable, pour notre plus grand bonheur !

x

x

x

x

OLYMPUS DIGITAL CAMERASur l’île de Koh Samui, nous avons souvent dîner dans un marché extérieur le soir, avec plusieurs petits stands et des tables au milieu, permettant de satisfaire les envies de chacun : brochettes, pâtes, assiettes de fruit, insectes, il y en avait pour tous les goûts !

x

x

x

x


Les spécialités

x

En Thaïlande, on trouve des ressemblances avec la Chine, l’Inde ou le Vietnam, mais la cuisine est bien spécifique au pays, avec des saveurs et des ingrédients typiques, et une cuisine pimentée à souhait. Du nord au sud, la cuisine évolue, de par les cultures et les climats.

c

Riz

Riz

Comme dans de nombreux pays, le riz est la base de l’alimentation. D’ailleurs, en thaï, le riz se prononce « khan » ce qui veut aussi dire « manger ». Il existe différent type de riz et différentes cuisson, dont on ne connait pas tous les mystères.

x

x

x

x

Pad thaï

Pad thaï

Les pad thaï sont l’un des plats les plus répandus en Thaïlande. Cuites dans un wok, ce sont des nouilles de riz sautées, souvent servies avec des oeufs, des graines germées, du tofu émietté et des crevettes ou du poulet frits, aromatisés avec de la coriandre et du chili.

x

x

x

x

x

x

Curry

Curry

Les plats à base de curry sont également très répandus. On entend souvent parler du curry massaman, à base de curry, boeuf et gingembre, spécialité musulmane.

x

x

x

x

Sucré-salé

Sucré-salé

Il existe de nombreux plats « sucré-salé », plats qu’on apprécie particulièrement. On a testé le sizzling, un plat à base de poulet ou bœuf aux légumes sautés et sauce sucrée et piquante.

x

x

x

x

specialites-ananas

Ananas

Ou encore, des plats avec de l’ananas, servis dans l’ananas, carrément!

x

x

x

xx

xx

x

Lait de coco

Lait de coco

A ce titre, de nombreux plats contiennent du lait de coco. On n’a pas toujours su ce qu’ils contenaient, mais nous avons apprécié.

x

xx

x

x

Crocodile

Crocodile

Une viande originale ? Nous avons testé les brochettes de crocodile. Bon…

x

x

x

x

x

Les insectes sont également dégustés en Thaïlande, crus ou frits. Cela peut être des criquets, des larves d’abeilles, des termites, des oeufs de fourmis, vers à soie… Estomacs sensibles, s’abstenir.

Insectes...

Insectes…

Hum! Miam Miam

Hum! Miam Miam

x

x

x

x

x

x

x

Côté sucré, il y a de nombreuses spécialités, mais ça n’est pas notre fort… Nous avons cependant gouté à de nombreux fruits, en se délectant de salades de fruit frais. Excellent. Et bien sûr, nous avons goûté au durian, ce fruit bien gros qui PUE, dont les thaïlandais raffolent.

Stand de fruits

Stand de fruits

Salade de fruits

Salade de fruits

x

x

x

x

x

x

xx


Du côté des boissons

Mango shake

Mango shake

Le grand plaisir en Thaïlande, ce sont les jus de fruits frais ou les shakes (fruits mixés avec de la glace pilée) qui sont excellentissimes et diversifiés. On s’en est délecté TOUS LES JOURS ! Dans le même registre, on trouve facilement des noix de coco à peine ouvertes, avec une paille et joliment décorées. A déguster les pieds dans l’eau!

x

x

x

x

x

x

x

Chang Beer

Bière

La bière thaï, célèbre Singha Beer, est bonne et pas chère. Au même titre que la Leo ou la Chang. Nous en avons consommé un certain nombre…

x

x

x

x

x

x

x

x

Le sato est un vin pétillant sucré à base de riz fermenté, qui ressemble au saké japonais, mais avec des bulles. Nous n’avons pas eu l’occasion d’en boire.

x

Bucket

Bucket

Enfin, dans les endroits touristiques, les petites échoppes dans les marchés ou les rues proposent d’excellents cocktails, servis dans des « buckets » à partager ou des verres classiques. Un délice.

x

x

x

x

SONY DSC

 


Nous ne pensons pas présenter la cuisine du pays, mais simplement notre expérience des papilles !

La Chine : à venir !

Le Népal : à venir !

L’Inde : à venir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>